Propriété intellectuelle, la valoriser pour développer l’entreprise

Propriété intellectuelle, la valoriser pour développer l’entreprise

Finantis Value et Nowall Innovation ont animé pour Bpifrance Université une conférence le 11 décembre 2018 matin sur la stratégie de valorisation de la propriété intellectuelle. Nous y parlions de valorisation économique, avec par exemple la Propriété intellectuelle comme objet de partenariats, et de valorisation financière, avec la PI comme objet financier, comptable, voire capitalistique.

La présentation de Sylvie Gamet et Yves Ach portait sur :

  • un rappel des éléments de propriété intellectuelle qui constituent des actifs immatériels de l’entreprise (savoir-faire, brevet, marque, modèles, logiciels, droits d’auteurs…)
  • la stratégie de valorisation : quels actifs peuvent être valorisés et dans quels contextes ? Opportunités et risques : quand les finances et la stratégie se confrontent au Droit.
    • Contextes capitalistiques :
      • Ouverture du capital / levée de fonds
      • Création d’une filiale ou d’une Joint-Venture
      • Fusion / Acquisition
      • Cession / Reprise
    • Contextes de développement économique :
      • Augmenter son chiffre d’affaires
      • Se développer sur de nouveaux marchés
      • Rechercher des partenaires R&D, industriels
    • Déterminer la valeur financière des actifs immatériels : un outil stratégique de pilotage pour mesurer la portée de certaines décisions et mieux valoriser son entreprise

Nous avons également traité de cas concrets d’entreprises

  • PME Safar Group (logistique / transport) : valorisation d’un logiciel dans un contexte de recherche de partenaires et ouverture de capital
  • Cas de Comsis : PME (R&D Telecom) : se développer par une levée de fonds (sur la base de brevets + logiciels)
  • Témoignage de la société Orgasoftware : valoriser pour anticiper une ouverture de capital

Nous remercions vivement les participants, PME d’excellence accompagnées par Bpifrance, pour leurs questions et l’intérêt stratégique sincère qu’elles portaient sur ces thématiques. Il y a fort à parier qu’elles sont désormais mieux armées sur ces sujets !

LinkedIn
Facebook
Facebook
Email
RSS